samedi 1 juin 2013

Vivre avec la sécheresse oculaire

Les gens qui doivent composer avec la sécheresse oculaire doivent font souvent face à de nombreuses frustrations en rapport avec la mesure des progrès, ou tout simplement l'absence de progrès. Toute personne qui souffre du syndrome de l'oeil sec depuis un certains temps sait pertinemment bien qu'il y a des bonnes journées et des moins bonnes journées.

Pour augmenter vos chances d'avoir de meilleurs journées que de mauvaises journées, une application stricte de certaines habitudes de vie, peuvent sur le long terme faire une différence...

Ces changements sur vos habitudes de vie ont pour objectif d'augmenter le volume et la qualité de vos larmes et par le fait même de réduire l'inflammation qui est souvent présente dans les cas d'oeil sec. Il est donc important de penser à boire beaucoup d'eau à tous les jours et de réduire considérablement votre consommation de caféine. Consommez régulièrement des oméga 3 et si vous n'en consommez pas assez, prenez des suppléments d'Oméga 3 de bonnes qualité à tous les jours.

Personnellement, je prends des suppléments d'Oméga 3 à tous les jours matin et soir. Un médecin m'a fortement conseillé la forme liquide car il m'a dit que c'était plus efficace que les gélules. Depuis, je ne prends que des oméga 3 en liquide en formule concentré et de haute qualité tel que ceux que vous retrouvez à la boutique de l'oeil sec au www.dryeyestore.ca

Si vous fumez, diminuez le tabagisme ou arrêtez de fumer. La fumée est particulièrement irritante pour les yeux secs et déstabilise votre film lacrymal.

Finalement, toutes personnes qui souffre de sécheresse oculaire doit absolument prendre le temps de bien nettoyer ses paupières avec un produit spécialement conçu à cet effet. Lorsque je commence à avoir les yeux un peu irrité en fin d'après-midi, je me lave les paupières avec Ocusoft ou LidHygenix et je ressens immédiatement un soulagement. Ces produits sont également disponible à la boutique de l'oeil sec au www.dryeyestore.ca

Personnellement, je procède au nettoyage des paupières 3 fois par jour. Le matin en me levant du lit, en fin d'après midi vers 17h et immédiatement avant le coucher.

L'utilisation de compresses chaudes est également très bénéfiques si vous avez une blépharite ou une dysfontion des glandes de meibomius... Le meilleur moment à mon avis pour l'utilisation d'une compresse chaude c'est juste avant le coucher mais je crois que ça reste une question de choix personnel.

N'oubliez pas, il n'y a pas de remèdes miracles... le défi avec le traitement de la sécheresse oculaire est de continuer les traitements sur le long cours. Il ne faut pas abandonner  ou arrêter de mettre en pratique ces petits trucs car vos symptômes pourraient réapparaître rapidement ! Ne vous découragez pas, vous n'êtes pas seul...





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire